11.22.2009

Changer son arrière-plan de bureau automatiquement

Vous êtes tanné d'avoir le même arrière-plan sur votre bureau? Vous aimeriez qu'un programme le change pour vous? Il existe un tel programme! John's Background Switcher (JBS) est la solution pour vous! Cet utilitaire gratuit fonctionnant avec le framework .Net 2.0 vous permet de programmer un changement d'arrière-plan (wallpaper) selon un dossier de photos, un album Flickr, des photos de Facebook, un feed RSS (deviantArt mon préféré), etc.

On peut sélectionner un changement aux minutes, aux heures ou aux jours. L'arrière-plan peut être construit de plusieurs images et générer une page de scrapbook comme le montre la photos ci-contre. JBS démarre avec Windows et une icône permettant de l'administrer se retrouve dans la barre des tâches. Un double clic sur celle-ci permet de générer un nouvel arrière-plan.

11.19.2009

Comment limiter la taille des fichiers de trace de Oracle

Lorsque vos fichiers de trace se retrouvent au même endroit que vos fichiers de données et redo logs, il est important de limiter la taille maximale que peut prendre un tel fichier. Par défaut, cette taille est illimitée! Aujourd'hui, même si environ 50% de l'espace disque de notre BD de production était libre, un programme utilisateur a provoqué une erreur et un fichier de trace dans le udump a grossit jusqu'à remplir la partition (0 bytes de libre). Heureusement, je m'en suis aperçu assez rapidement. Les redo logs ne pouvaient s'archiver sur le disque mais le cycle de rotation de ces derniers n'était pas encore complété. Les dommages ont donc été limités. Aucun redémarrage n'a été nécessaire (oufff!).

Ainsi, en cherchant quelque peu, j'ai découvert le paramètre max_dump_file_size qui permet de limiter la taille de ce fichier de trace. Très utile lorsque ces fichiers de trace partagent la même partition/disque que votre BD elle-même. La syntaxe d'utilisation est la suivante:

alter system set max_dump_file_size = 100M scope=both;

La valeur peut être exprimée avec les suffixes K (kilobytes), M (megabytes), G (gigabytes) ou encore en nombre de blocs de l'OS.

*Note: cette valeur exclue la taille du fichier alertSID.log situé dans le répertoire bdump.

10.16.2009

Pouvoir comparer la performance de ses systèmes de disques

Ayant à gérer plusieurs serveurs, il est intéressant d'avoir des chiffres sur le I/O que nous procurent nos disques. On sait tous que le disque dur est le goulot d'étranglement (bottleneck) en terme de performance dans la plupart des applications. CrystalDiskMark permet de connaitre la performance en lecture/écriture pour des blocs séquentiels, des blocs aléatoire de 512k et de 4k. L'idée est d'appliquer le même test sur chacune de nos machines pour savoir quelle machine a le système d'entrées/sorties le plus performant pour nos besoins. Cet outil est gratuit et portable.

Bons tests!

9.07.2009

La frénésie du GPS (la suite)

Après vous avoir donné mes impressions sur le gadget qu'est le GPS, beaucoup de choses se sont passées. Premièrement, dans ma belle famille, mon beau-père s'est acheté un GPS Garmin et il nous l'a prêté pour notre séjour à Boston et sur la côte est américaine.

Avant de partir, j'ai mis à jour le logiciel du GPS ainsi que les cartes de celui-ci. Je dois vous dire que je n'avais pas d'attente envers le processus d'installation. Toutefois, j'ai été déçu. Je m'attendais à une seule installation via un classic InstallShield (un .exe habituel). Et non! Il a faut d'abord s'enregistrer pour ensuite enregistrer notre GPS. Pour ce faire, il faut installer un plugin dans firefox (activeX pour IE). On redémarre le navigateur et on retourne sur le site de Garmin. On entre le numéro de série et hop le logiciel interne du GPS se met à jour. Ce n'est pas fini. Par la suite, si on veut avoir les dernières cartes à jour (nouvelles routes, nouveaux points d'intérêt, etc.), on doit télécharger une archive de grosso modo 2go. On ouvre l'archive et l'installation débute. En tout et partout, on compte environ 3 heures si tout va bien. Ce n'est pas si évident pour quelqu'un qui ne s'y connait pas bien en informatique. Il faut ajouter qu'on a 60 jours après l'enregistrement pour bénéficier de la mise à jour gratuite.

Pour l'utilisation du GPS, j'ai été agréablement surpris. Il est simple à utiliser dans toutes les circonstances. À notre entré aux États-Unis, on aperçoit un petit carré indiquant une vitesse. Après quelques minutes, on a remarqué qu'il s'agissait de la limite permise en temps réel. Ainsi, plus besoin de se stresser à regarder les pancartes de limites de vitesse. Au Canada (du moins au Québec), cette fonctionnalité n'est pas prise en charge. La fonction de recalcule automatique du nouveau chemin à prendre est très appréciée. Il m'est arrivé de manquer une sortie et 2-3 secondes plus tard j'avais ma nouvelle route à prendre pour me rendre à bon port.

Finalement, je ne compte pas m'acheter de GPS prochainement mais je crois bien emprunter le Garmin de mon beau-père dans un futur voyage. Pourquoi s'en passer quand on peut en avoir un?! Sinon, je me débrouillerai avec les bonnes vieilles cartes papier.

8.19.2009

Effectuer un test de la mémoire RAM

Si jamais vous êtes comme moi et que vous voulez vérifier si votre toute nouvelle acquisition en matière de mémoire ne comporte pas de secteurs défectueux, effectuer un test de vérification de la mémoire RAM peut s'avérer une bonne idée en soi.

Pour ce faire, j'ai tester mes 2 barrettes DDR PC2700 de 1go avec le logiciel gratuit MemTest86. On télécharge une image ISO qu'on doit ensuite graver pour en faire un disque de démarrage. On redémarre notre poste avec le cd dans le lecteur et voilà le tour est joué. L'analyse se fait sans tracas et on obtient un rapport à la fin. On voit également la progression des phases de tests. L'opération a duré quelques 40 minutes dans le cas de mon vieux portable Compaq Presario.

Heureusement, je n'ai eu aucun secteur défectueux et je n'ai donc pas à retourner la mémoire par la poste en Californie à mon fournisseur. C'est toujours un peu plus stressant lorsqu'il s'agit de commander de l'électronique sur ebay ;)

La frénésie du GPS

Je suis hors sujet en cette période de vacances. Avez-vous remarquer que tout le monde veut un GPS dans le moment? Il y a eu l'époque où tout le monde (les jeunes comme les moins jeunes) voulaient avoir leur appareil photo numérique et maintenant le prochain gadget tendance est le GPS. Est-ce que les cartes routières vont devenir des archives? Y a-t-il un avenir pour les cartes en papier/carton? Je crois que ces gadgets sont des modes et que les bonnes vieilles cartes survivront. Pourquoi? Parce que les cartes n'ont pas besoin de baterie et ni d'aucune source de courant ni même de satellites. Elles ne dépendent de rien. Elles se trainent facilement dans une poche et on n'a pas peur de la briser en l'apportant avec nous dans des conditions difficiles (sauf peut être la mouiller et elle deviendra illisible). Enfin, on n'a pas peur de se la faire voler. En connaissez-vous beaucoup des gens qui se sont fait voler leurs cartes routières?

Mais bon, éventuellement, je suivrai cette mode un jour et j'aurai certainement un GPS et pourquoi pas un téléphone cellulaire. Eh oui, sur ce côté là aussi je suis un peu "passé de mode".

Bonne rentrée!

6.04.2009

Wolfram Alpha

On peut penser que les moteurs de recherche ont atteint leur pleine maturité. Lorsqu'on voit tous les résultats pertinents que Google peut nous sortir, on se dit que c'est difficile de faire mieux. Aujourd'hui, je veux vous parler, non pas d'un remplaçant de google mais d'un autre moteur de recherche pouvant le compléter à merveille. Il s'agit de Wolfram Alpha. Vous en avez peut être entendu déjà parlé. Il est sorti au mois de mai.

Conçu par un mathématicien, Stephen Wolfram, Wolfram Alpha est un moteur informatique de la connaissance. Il peut calculer plein de choses, déduire ce que l'on veut d'après nos mots clés, me dire quel est mon salaire annuel selon mon taux horaire et obtenir notre espérance de vie (78.91 ans pour moi). Pour le moment, le moteur semble mieux fonctionner avec les termes anglais. On peut espérer une version française bientôt. Vous pouvez aussi télécharger le moteur de recherche pour firefox

Essayez-le par vous même! Ça vaut la peine. J'étais moi même réticent au début.

5.19.2009

Linux oui mais...

Même si j'aime Linux, je dois admettre que l'article paru sur slashdot m'a rendu perplexe quant au réel avenir de l'OS pour les utilisateurs moyens. Oui, Linux a sa place dans le marché des serveurs mais quelles conclusions pouvons-nous porter devant la maigre part de marché de Linux parmis les autres OS? Il existe une multitude de distribution pour Linux. C'est peut être là un des problèmes. Chacun fait son développement et fait ses choix. Par le fait même, chaque distribution se sépare d'une ligne de pensée maitresse qui aurait pu vraiment compétitionner Windows sur PC. L'article prend l'exemple de la façon d'installer un produit/logiciel. Sur une distribution, on retrouve des RPM (red hat, mandrake) et sous une autre ce sont des DEB (ubuntu, debian). Difficile de se former (et de former les autres) quand on change de façon de faire à même la communauté...

5.14.2009

Les têtes à claques présentent: Édouard le dba Sql Server 2008

C'est sur le blog de Dominic Arpin que j'ai découvert ce vidéo rigolo sur la job d'administrateur de bases de données. Le plus étonnant dans tout ça, c'est que le vidéo est sur le site Technet de Microsoft France pour faire la promotion de Sql Server 2008. Je ne savais pas que Microsoft aimait l'humour à ce point. On nous présente Édouard, un DBA (tout comme moi), qui travaille pour une boîte informatique dont la vie a changé dernièrement. Toutefois, à aucun moment dans la vidéo, on ne parle du produit Sql Server 2008. Bravo aux têtes à claques.

Très drôle. À voir pour tous les gens qui travaillent avec les TI.

5.01.2009

Accents français avec apache, linux et oracle

Au boulot, on a cherché longtemps avant de trouver la solution à notre problème sur les accents français qui ne s'affichaient pas dans les sites web roulant sur apache sur un OS linux. Selon le site d'Oracle:

"If you don't set the NLS_LANG on the client it uses the NLS_LANG of the server. This is also NOT true! For example, if the Oracle Installer does not populate NLS_LANG, and it is not otherwise set then its value by default is AMERICAN_AMERICA.US7ASCII. The language is AMERICAN, the territory is AMERICA, and the character set is US7ASCII."

Donc, par défaut, voilà pourquoi on avait les lettres sans l'accent (e au lieu de é et ainsi de suite). Je me doutais bien que la solution tournait autour de la variable d'environnement NLS_LANG (la valeur à mettre étant "
nls_lang = 'CANADIAN RENCH_CANADA.WE8MSWIN1252'"). Ayant essayé d'exporter la variable sur Linux sans succès, nous avions conclu que la solution n'était pas là. Or, nous étions dans l'erreur.

Comme notre charset de la bd est en win1252, on croyait que le problème venait de là. J'avais un doute puisque linux supporte l'installation d'une bd Oracle avec ce même charset. J'ai donc essayé une bd Oracle Xe avec un charset en UTF8 et, surprise, nous avons eu le même problème. Les accents n'apparaissaient pas encore.

C'est alors que j'ai parlé à mon collègue de la porté (l'étendue) de la variable d'environnement qu'il avait appliqué. Il l'avait exporter dans son compte utilisateur seulement. Or, Apache roule avec un compte implicite et avec ses propres variables d'environnement! Misère lol

Voici les étapes pour permettre l'affiche des accents français (cela s'applique aux autres langues également) sur Apache:
1. Ouvrir le fichier en root: /etc/apache2/envvars
2. Ajouté la ligne: export NLS_LANG="CANADIAN FRENCH_CANADA.WE8MSWIN1252"
3. Redémarrer apache avec: /etc/init.d/apache2 restart

En espérant que la solution en aide plus d'un.

La switch /userva avec /3gb pour windows server 2003

Dernièrement, j'ai dû ajouter la switch /3gb dans le boot.ini de mon serveur de bases de données Oracle monté sur windows server 2003 enterprise. Le but de cette opération étant de faire passer l'espace adressable de 2go à 3go pour les programmes utilisateurs (laissant seulement 1go pour le kernel). Oracle peut ainsi bénéficier de plus de 2go pour son SGA et PGA combiné. Tout avait l'air de bien fonctionner.

C'est environ 4-5 jours plus tard que j'ai remarqué que ma prise de copie avec le programme natif xcopy ne se terminait pas bien. J'ai alors cherché et j'ai trouvé qu'en cas de manque de mémoire adressable pour le kernel, les programmes systèmes tels que xcopy pouvaient se terminer anormalement. Un collègue à moi m'a parlé d'une autre switch qu'on peut ajouter au boot.ini pour diminuer cet espace adressable de 3go pour les programmes utilisateurs. Le paramètre en question est /userva=XXXX où XXXX est une valeur entre 2800 et 3030 que Microsoft recommande. La différence entre 3072 (1024M*3) et la valeur XXXX est automatiquement attribuée à l'espace adressable du noyau. Par exemple, si je mets 2800 comme valeur pour XXXX, le noyau se verra augmenter de 272M d'espace adressable pour le porter à un total de 1296M (1024M+272M). Quant à l'espace adressable par programme utilisateur, il est égal à la valeur attribuée à la switch /userva.

Grâce à cela, ma prise de copie avec xcopy fonctionne très bien maintenant. Mon nombre d'entrées libres en table des pages système est passé d'environ 3000 à 73 000. Microsoft soutenait qu'un nombre plus petit que 7000 était beaucoup trop faible. Il recommende d'avoir un nombre de plus de 20 000 d'entrées libres en table des pages système.
*Utiliser performance monitor (perfmon.exe) pour trouver cette valeur.

N.B. Ces opérations se font sur un serveur windows 2003 enterprise. La version standard ne permet pas l'ajout de ces switchs spéciales.

Références:
http://support.microsoft.com/kb/316739/
http://support.microsoft.com/kb/297812
http://support.microsoft.com/?scid=kb%3Bfr%3B833721&x=10&y=14
http://support.microsoft.com/kb/810371/fr

4.07.2009

Google maps, les sens uniques et la localisation

J'ai découvert aujourd'hui que Google Maps affichait les sens uniques sur les cartes de la ville de Québec. Je ne sais pas si cette fonctionnalité est là depuis bien longtemps mais je la trouve très pratique (surtout lorsque vient le temps d'aller dans le Vieux-Québec). On peut voir de petite flèches rouges pour indiquer le sens de la circulation. Voici un exemple:


Agrandir le plan

De plus, j'ai lu sur lifehacker, que Google devenait de plus en plus local. Cela signifie que grâce à notre adresse ip, Google est en mesure de nous localiser et de localiser les résultats de nos recherches dans un rayon de quelques kilomètres de notre fauteuil. Par exemple, si je tape "sushi", voici ce que j'obtiens:

Vous remarquez qu'on voit maintenant une carte avec les restaurants spécialisés dans les sushis. Je trouve cette fonctionnalité très utile même si c'est de la publicité pour ces commerces. Je crois cependant que cela enlèvera de l'achalandage aux sites comme les pages jaunes à moyen terme.

3.19.2009

Écouter de la musique avec Muziic

J'ai découvert cette semaine, via makeuseof.com, un lecteur qui s'alimente de musiques et de vidéos provenant de Youtube essentiellement. Muziic - le lecteur de Youtube (comme il s'appelle lui-même) possède une interface conviviale facile à utiliser. On peut choisir entre le mode standard (par défaut) et le mode HQ Stéréo (prenant plus de bande passante). Vous pouvez même voir la vidéo associé à la musique à travers le lecteur. Selon le site, cette façon de faire est parfaitement légale. Il reste à voir ce que Google va en penser. Il faut dire que les publicités sont absentes dans le lecteur ce qui signifie qu'il s'agit là d'un manque à gagner pour Youtube qui tirent ses revenus de la publicité en ligne.

À essayer...

L'importance du câblage sous-marin pour l'internet

Saviez-vous que le réseau internet passe par des centaines de gros câbles sous-marin pour relier les différents continents? En effet, selon cet article de Popular Science, moins de 10% du trafic internet est transporté par les satellites. C'est pourquoi lorsque qu'un de ces câble est sectionné, plusieurs personnes se retrouvent privées de communication. C'est arrivé en 2006 en Asie. Un tremblement de terre avait endommagé 7 câbles sous-marin près de Taiwan.

De plus, Trace Your Route, qui effectue essentiellement la même chose que le fameux tracert (ex: "tracert google.ca" dans la ligne de commande windows), vous permet de suivre le chemin emprunté par une requête URL sur une carte de google map. Et tout ça en temps réel! On peut choisir entre le mode "host" qui effectue le chemin entre un serveur de DreamHost et votre url choisie. Aussi, on peut prendre le mode "proxy" qui effectue le chemin entre votre ordinateur, le serveur de DreamHost et votre url choisie. On peut voir la distance parcourue en mile pour obtenir l'information. C'est intéressant de voir des routeurs qui sont plus sollicité que d'autres. Par exemple, on peut voir que presque tout le traffic venant du Québec passe par un routeur de Montréal.

3.05.2009

Le livre "Producing Open Source Software"

Cette semaine, j'ai lu sur un de mes blogs préférés, Coding Horror de Jeff Atwood, qu'un livre sur la production d'un logiciel open source était disponible gratuitement en version électronique (pdf, html). Ce dernier a été édité par O'Reilly. Cet éditeur est d'ailleurs réputé pour offrir des livres d'informatique d'une très grande qualité. Je vous parlais d'ailleurs de 97 choses que les architectes logiciels devraient connaître et j'attends toujours ce bijoux par la poste. Comme par hasard, Jeff Atwood a aussi son mot à dire sur les architectes logiciel.

Producing Open Source Software est destiné à ceux et celles qui veulent démarrer un logiciel libre. Il aborde les sujets de la communication, des infrastructures technologiques, des licences, du financement, de la distribution, etc. Bref, il touche tous les secteurs importants.

3.01.2009

Le livre "97 Things Every Software Architect Should Know"

Voilà c'est fait. J'ai commandé le livre "97 Things Every Software Architect Should Know" sur amazon.ca aujourd'hui. J'ai vraiment hâte de le lire. Je l'ai découvert sur The Server Side via son fils RSS. Il est à seulement 23$ alors je me suis dit que ça valait le coup de le prendre. Souvent, les livres d'informatique sont très cher et tellement épais qu'on ne passe pas au travers. Au contraire, ce livre se veut être un recueil des bonnes pratiques par une douzaine d'architectes de renom. Il contient environ 200 pages donc rien pour me lasser. O'Reilly est l'éditeur et tout le monde sait que bien souvent ses livres sont des références dans le domaine.

Vous pouvez consulter quelques pages via le site américain de amazon (le site canadien n'offre pas encore cette possibilité).

2.13.2009

Récupérer ses messages Hotmail avec POP3

Enfin! Après des années d'attente, Microsoft a finalement décidé de rendre accessible les comptes hotmail (live mail) par le protocole pop3. Cela veut dire que vous pouvez récupérer vos messages via un client tel que Outlook, Thunderbird ou encore avec Gmail (la solution que j'ai prise).

C'est merveilleux de pouvoir consolider tout ses courriels à un seul endroit. Ce qui est intéressant aussi, c'est qu'on peut laisser une copie du message sur hotmail. Dans Gmail, vous ajouter le compte dans "paramètres->compte". Une fois les informations saisies, un courriel sera expédié à votre compte hotmail avec un numéro de confirmation. Vous aurez besoin de ce numéro pour terminer la procédure.

Voici les informations nécessaires:

POP server: pop3.live.com (Port 995)
POP SSL requis? Oui
User name: Votre compte Windows Live ID (ex: machin@hotmail.com)
Password: Votre mot de passe associé au compte Windows Live ID
SMTP server: smtp.live.com (Port 25)
Authentication requise? Oui
TLS/SSL required? Oui

2.06.2009

Un céduleur des tâches sous Linux

Grâce à Gnome-schedule, vous pourrez planifier vos tâches d'administration sous Linux. J'ai testé le produit sous Ubuntu et l'installation se fait très bien. Simplement entrer la commande sudo apt-get install gnome-schedule et le tour est joué.

Vous pouvez créer, comme dans Windows, des tâches s'exécutant à intervalle régulier, une seule fois ou venant d'un modèle.

2.02.2009

Un guide de poche pour Ubuntu


Si vous voulez apprendre Linux sans vous arracher les cheveux, il existe un formidable guide de poche de 170 pages qui couvre l'essentiel du système d'exploitation Ubuntu. Ce dernier est disponible en format pdf en téléchargement gratuit sur le site même du livre. La version imprimé coute seulement 9.99$ chez amazon.

On y apprend comment installer Ubuntu sur une machine avec Windows, sur une nouvelle machine ou encore dans une machine virtuelle (mode que je privilégie beaucoup). Les concepts de configuration, de personalisation des thèmes, des usagers, du système de fichier, des privilèges, de la gestion des logiciels et de la sécurité sont tous abordés.

Mes items partagés de Google Reader