11.19.2009

Comment limiter la taille des fichiers de trace de Oracle

Lorsque vos fichiers de trace se retrouvent au même endroit que vos fichiers de données et redo logs, il est important de limiter la taille maximale que peut prendre un tel fichier. Par défaut, cette taille est illimitée! Aujourd'hui, même si environ 50% de l'espace disque de notre BD de production était libre, un programme utilisateur a provoqué une erreur et un fichier de trace dans le udump a grossit jusqu'à remplir la partition (0 bytes de libre). Heureusement, je m'en suis aperçu assez rapidement. Les redo logs ne pouvaient s'archiver sur le disque mais le cycle de rotation de ces derniers n'était pas encore complété. Les dommages ont donc été limités. Aucun redémarrage n'a été nécessaire (oufff!).

Ainsi, en cherchant quelque peu, j'ai découvert le paramètre max_dump_file_size qui permet de limiter la taille de ce fichier de trace. Très utile lorsque ces fichiers de trace partagent la même partition/disque que votre BD elle-même. La syntaxe d'utilisation est la suivante:

alter system set max_dump_file_size = 100M scope=both;

La valeur peut être exprimée avec les suffixes K (kilobytes), M (megabytes), G (gigabytes) ou encore en nombre de blocs de l'OS.

*Note: cette valeur exclue la taille du fichier alertSID.log situé dans le répertoire bdump.

Aucun commentaire:

Mes items partagés de Google Reader